Mekria Online

Présentation de Mekria Online
Mekria Online est un Mmorpg développé et édité par Infinity Online Studios, il en est toujours au stade de développement et promet de sortir dans le courant de l’année 2018 en bêta et en 2019 ou 2020 officiellement sur PC.

Gameplay :


Avant d’être un Mmorpg, Mekria Online est avant tout un projet qui consistait à donner aux fans de Mmorpg ce qu’ils ne trouvaient pas dans les jeux actuels, c’est donc sur cette idée que les développeurs d’Infinity Online Studios ont parié en engageant une campagne Kickstarter pour leur soft qui explosera littéralement le cap prévu pour dépasser la somme de 100 000€. C’est donc avec impatience que les fans attendent ce jeu, ce qui aura valu au studio de prendre un peu de recul afin de ne pas décevoir les joueurs potentiels du futur soft.

On se retrouve donc encore une fois à choisir entre 2 clans qui possèdent des idéologies très différentes sans pour autant être manichéennes (les gentils d’un coté et les méchants de l’autre). Le clan des «Chosen» est en harmonie avec la Terre et ses membres puisent leur force dans les éléments de la nature, tandis que les «Vast» ont perdu cette capacité de contrôler les éléments et doivent redoubler d’intelligence en utilisant la science et la technologie comme moyen d’attaque et de défense afin d’égaler, voir de surpasser les capacités des Chosen.

Les races «Humans», «Kraetors» ainsi que «Unnamed» peuvent faire partie des 2 clans contrairement aux «Andyrais» qui sont exclusifs aux Chosen ainsi que les «Azriteks» qui eux sont uniquement du coté des Vast.

Notre avis :


Pour terminer, c’est avec une certaine curiosité que nous attendons ce que donnera Mekria Online une fois entre nos mains, et nous ne serons pas les seuls à attendre beaucoup de ce soft tant les demandes (ainsi que les promesses) semblent annoncer quelque chose d’unique et de véritablement jouissif.

Images

Pas d'image repertoriée.

Caractéristiques

Vidéos

Jeux comme Mekria Online

Actualités Mekria Online

Pas d'actualité repertoriée.